À la mémoire de Bruno Manser: des Penan de Bornéo se rendent sur la Place fédérale à Berne

Quinze ans après la disparition du défenseur suisse des forêts pluviales Bruno Manser, une délégation de Bornéo rencontrera cet après-midi à 13h30 sur la Place fédérale des parlementaires et des défenseurs de l’environnement de Suisse. Une pétition sera également remise au Conseil fédéral, réclamant un engagement renforcé de la Suisse en faveur des forêts tropicales humides.

(BERNE/SUISSE) La pétition «Davantage d’engagement suisse pour la forêt pluviale»[Y1] sera déposée aujourd’hui mercredi à la Chancellerie fédérale, munie de 5000 signatures. Elle réclame une stratégie suisse en matière de forêts tropicales, ainsi que davantage d’engagement en faveur de projets concrets de protection de la forêt pluviale.

C’est à Bruno Manser, défenseur de l’environnement disparu il y a 15 ans, que nous devons le fait que la Suisse s’engage depuis plus de 20 ans pour les forêts pluviales. Au cours des dernières années, la Suisse a cependant fortement réduit cet engagement. La pétition lancée par 45 personnalités suisses et un postulat largement étayé de la conseillère nationale Maya Graf (Les Verts BL) ont pour objet d’initier un tournant.

Une délégation de Penan de Bornéo et quatre parlementaires (Maya Graf, Barbara Gysi, Claudia Friedl und Adèle Thorens) remettront cet après-midi la pétition à la Chancellerie fédérale. En mémoire de Bruno Manser, les sept conseillers fédéraux recevront des pulls tricotés par des aides volontaires du Bruno Manser Fonds.

Les pulls rappellent la grève de la faim menée par Bruno Manser durant 60 jours devant le Palais fédéral en 1993: le défenseur bâlois de l’environnement disparu en mai 2000 y avait tricoté des pulls afin de réchauffer le cœur du Conseil fédéral en faveur de la protection des forêts pluviales.

Point de rencontre et rendez-vous photo: 13h30, Place fédérale à Berne, du côté du Café Fédéral
Photographies de l’événement disponibles auprès de Keystone

 

retour
by moxi