Recherche: pulls pour le Conseil fédéral

Durant sa grève de la faim de 60 jours en 1993, le défenseur suisse des forêts pluviales Bruno Manser avait tricoté des pulls pour les conseillers fédéraux, afin de leur réchauffer le cœur, en faveur de la protection des forêts pluviales. Avec un appel à la population, le Bruno Manser Fonds recherche aujourd’hui des nouveaux pulls, afin de rappeler au Conseil fédéral sa responsabilité face aux forêts tropicales humides.

Il y a 22 ans jour pour jour, la conseillère fédérale fraîchement élue Ruth Dreifuss tenait compagnie à Bruno Manser sur la Waisenhausplatz à Berne, afin de tricoter avec lui des pulls pour le Conseil fédéral (cf. illustration). Les vêtements ont ensuite été remis aux Conseillers fédéraux afin de leur réchauffer le cœur, en faveur de la forêt pluviale.

L’action de Bruno Manser avait marqué le lancement d’un engagement de longue haleine de la Suisse en faveur des forêts tropicales. Le SECO notamment avait mené des projets de protection importants en Malaisie, en Indonésie et en Amazonie.

Pourtant, ces dernières années, le SECO a fortement réduit son engagement en faveur des forêts tropicales, bien qu’il soit aujourd’hui clair aux yeux de tous que les forêts pluviales jouent un rôle essentiel non seulement pour la biodiversité mondiale, mais également pour la protection du climat.

Dans le cadre de sa nouvelle campagne «La Suisse pour la forêt pluviale», le Bruno Manser Fonds a donc lancé une pétition réclamant un engagement accru de la Suisse en faveur des forêts tropicales. Elle sera remise au Conseil fédéral le 6 mai à Berne, avec les sept nouveaux pulls pour les Conseillers fédéraux.

Que puis-je faire?

- Tricoter un pull: veuillez svpl. le communiquer à info@bmf.ch ou tél.061 261 94 74

- Signer la pétition en ligne pour davantage d’engagement suisse en faveur de la forêt pluviale: www.pro-foret-pluviale.ch

retour
by moxi